Un conte de fées sur le roi

Un conte de fées sur le roi

Loin d'ici, loin,
Dans la capitale, mais pas chez nous,
Il y avait un roi, qui buvait du lait
Et il a mangé beaucoup de gruau.

Les cuisiniers s'inquiétaient:
"O, rety! Que ce passe-t-il?
Le roi ordonne que la bouillie soit servie,
Le roi ne mange rien d'autre!

Comment pouvez-vous travailler ici ?
Et comment servir un tel homme ici?
Le roi ne veut pas du canard rôti
Pas de saumon grillé,

Le roi ne touchera même pas un œuf,
Le roi ne mangera même pas de boulettes,
Qui dans tous les pays
Les rois mangeaient habituellement. »

Et le roi riait: "Moi à toi
Les plaintes ne seront pas déplacées,
je ne mange que des gruaux,
Emporter d'autres plats!

Que l'échanson vienne,
Et même s'il se plaint aussi,
Laisse moi la bouillie de la bouteille
Verser un verre de lait!"

Le Grand Conseil soupira:
« Nous mangeons comme des paysans,
Parce qu'il gouverne notre pays
Kaszojad i Mlekopij.

Chaque jour sur un plateau
Ils servent un bol de porridge –
C'est comme ça que les pauvres peuvent manger
Du sous-sol ou du grenier,

Mais nous, Conseil Royal,
Le plus vieux garde du pays,
ça ne nous va même pas,
Pour faire marcher les entrailles!"

Et le roi a continué à grandir et à devenir vigoureux,
Il a grandi en meilleure santé avec l'âge,
Et il est devenu plus fort, et est devenu plus fort
Manger de la bouillie avec du lait.

Mais il n'était pas un salaud
Et il détestait les guerres,
Et il avait une telle règle:
Quel est ton, ce n'est pas le mien.

L'ennemi est resté loin,
Parce que le roi a fait fuir l'ennemi.
Et tu bois du lait?
Mangez-vous beaucoup de bouillie?